Présentation
 

 
S3C
91 avenue de la République
75011 PARIS

Tél. : 02 27 19 02 80
 

Installer et organiser en sécurité des opérations de nettoyage haute pression sur site industriel (CBHP)

Cette certification concerne la mise en sécurité de travaux de nettoyage sous haute pression (HP), très haute pression (THP), et ultra haute pression (UHP) sur site industriel, réalisés avec des outils automatisés, semi automatiques ou manuels.

L’objectif principal est de favoriser le travail en toute sécurité, en application de bonnes pratiques et techniques, au regard de la dangerosité des opérations à réaliser.

Le public concerné est celui des chefs de bord (chefs de pompe ou chefs d’équipe) de l’entreprise intervenante, qui installent et organisent des opérations de nettoyage haute pression, et transmettent aux opérateurs les consignes correspondantes, en application du mode opératoire élaboré par un technicien expert et selon le cahier des charges établi par le coordinateur de l’entreprise utilisatrice.

Prérequis :


En initial : disposer d’une certification «Réaliser en sécurité des opérations de nettoyage haute pression sur site industriel» (rôle opérateur) en cours de validité, ainsi que d’une formation théorique et pratique aux préconisations S3C «haute pression», pour le rôle «chef de bord».

En maintien et actualisation des compétences (MAC) :

- avoir suivi une formation théorique et pratique aux préconisations S3C « haute pression », pour le rôle « chef de bord » et être titulaire de la certification en cours de validité, ou n’ayant pas dépassé sa date de fin de validité depuis plus de 3 mois calendaires,

- ou, en cas de dépassement de la date de fin de validité depuis plus de 3 mois calendaires, appliquer les prérequis de la certification initiale.

Liste des compétences :

1. Commenter les risques et les mesures de prévention spécifiques à une intervention de nettoyage haute pression (plan de prévention, mode opératoire, autorisation de travail sur le site), aux opérateurs concernés, en s’assurant de leur bonne compréhension, afin de recueillir leur engagement d’application de ces instructions.

2.Positionner un groupe haute pression et son matériel, en ayant vérifié préalablement l’itinéraire entre le point d’entrée sur site et la zone de travail, en tenant compte de l’environnement de la zone, afin de respecter les conditions de sécurité préalables.

3. Mettre en place une opération de nettoyage haute pression en sécurité, en balisant et signalant la zone d'intervention, en installant la mise à la terre du groupe haute pression et la liaison équipotentielle entre le groupe et l’installation concernée, en implantant les protections nécessaires sur les composants sensibles de l’installation à décaper et en tenant compte du rejet des effluents.

4. Coordonner le montage d’une installation de nettoyage haute pression (flexibles, raccords, accessoires, buses et autres outils), en s’assurant de sa compatibilité avec le groupe haute pression, en contrôlant le caractère opérationnel des organes de commande et de sécurité, en sélectionnant les outils adéquats en termes de pression et de débit, et en effectuant un test d’étanchéité, afin de démarrer une intervention imminente après validation de la check-list de contrôle.

5. Conduire au moyen du tableau de commandes, des opérations de nettoyage haute pression, selon le mode opératoire, afin de maîtriser le déroulement de l’intervention.

6. Contrôler tout au long d’une opération de nettoyage haute pression les conditions de travail en sécurité de(s) l’opérateur(s) et l’intégrité du matériel, en étant à l’écoute des alertes de l’opérateur ou du surveillant, pour décider le cas échéant de l’interruption immédiate, en actionnant les organes de sécurité correspondants, apporter les actions correctives nécessaires et reprendre l’intervention en sécurité.

7. Décider de l’arrêt total d’une opération de nettoyage haute pression en cas de danger grave et imminent, alerter sa hiérarchie, et solliciter le cas échéant la modification du mode opératoire, afin de préserver le travail en sécurité.

Les évaluations :

Elles se déroulent selon deux phases, l’équipe chargée de faire passer les épreuves est composée d’un examinateur et d’un contrôleur.

1/ Epreuve écrite individuelle de contrôle de connaissances (théorie)

La réussite de l’épreuve théorique conditionne l’accès à l’épreuve pratique.

2/ Mise en situation professionnelle individuelle (cas pratique)

Le candidat réalise une étude de cas basée sur des faits réels d’interventions manuelles, ou semi automatiques ou automatiques, comprenant un mode opératoire.

Maintien et actualisation des compétences :

Les certifications ont une durée de validité de 3 ans.

A l’issue de la période de validité un nouvel examen devra être demandé au S3C.

Inscriptions :

Merci de prendre connaissance des informations en cliquant sur : S3C - Système de Certification Compétence Conformité (s3c-ami.org) et de contacter Bastien BROCHET

Tarif de la certification : nous consulter




 

Accueil | Présentation | Organisation | Actualités | Espace adhérent | Certifications EI | Nous contacter | Liens utiles | Mentions légales et RGPD
Copyright © Archivnet 2008